More

    La règle des 180 degrés

    Parmi toutes les règles du cadrage et de la composition, il y en a une qui est toute simple mais qui est probablement la plus importante de toutes, il s’agit bien évidemment de la règle des 180°.

    Cette règle permet de placer correctement sa caméra sur un plateau de tournage et elle est primordiale notamment lorsqu’il s’agit de filmer des dialogues. 

    En effet afin de conserver une cohérence spatiale entre les plans, lorsque l’on filme, il ne faut jamais franchir la ligne de regard entre deux personnages. 
    Prenons l’exemple d’une interview, les deux personnes filmées se retrouvent face à face et discutent, ils ne bougent pas.

    Ils se regardent dans les yeux et ce regard permet de tracer une ligne imaginaire entre les deux yeux. 
    Et c’est cette ligne qu’il ne faudra pas franchir. 

    Plaçons maintenant 3 caméras dans notre scène.

    Si l’on trace un cercle imaginaire dans notre scène on se rend compte que nos caméras sont placées du même côté que notre ligne imaginaire.

    Ce qui nous donnes des axes de caméra cohérents et surtout correctement situés dans l’espace.

    Regardons ensemble les différentes vues caméra, à savoir la vue master qui nous permet de situer la scène dans l’espace, le champ qui nous montre le premier personnage qui s’exprime et le contrechamp qui montre la réaction et/ou la réponse du deuxième protagoniste.

    La vue Master
    Le Champ
    Le Contrechamp

    Le plan master permettant d’avoir une représentation de l’espace, l’oeil n’est pas choqué de ce qu’il voit dans cette composition, tout est cohérent les personnages sont en vis à vis et discutent.

    Mais que ce passe-t-il si l’on enfreint la règle des 180°?

    Sur ce plan de caméra, la caméra filmant le Contrechamp a été placée au delà de la ligne des 180°
    La vue Master
    Le Champ

    Le Contrechamp

    On ne comprend plus trop ce qu’il se passe, les deux personnages regardent dans la même direction et le spectateur est perdu car il ne peut plus visualiser correctement l’espace dans lequel se déroule la scène.

    En conclusion, la règle des 180° permet de donner une cohérence visuelle dans les plans.  Afin de ne pas perdre le spectateur, tout changement de plan doit être signifié notamment par le biais d’un plan master, afin de montrer au spectateur le changement.


    C’est une règle vraiment importante, qui ne doit être transgressée que pour donner un effet narratif bien précis, notamment dans la fameuse scène du seigneur des anneaux où cette règle a été transgressée dans le but de créer un Gollum qui se dispute avec lui-même, et c’est sur cette scène que je conclue cet article.

    Les derniers articles

    La règle des 30 degrés

    Découvrez comment composer vos plans en utilisant la règles des 30 degrés.

    La règle des 180 degrés

    Découvrez comment composer vos plans en utilisant la règles des 180 degrés.

    Les mouvements de caméras

    Un petit tour des différents mouvements que vous pouvez faire avec une caméra.

    Le triangle d’exposition

    Découvrez le principe du trianble d'exposition.
    Article précédentLes mouvements de caméras
    Article suivantLa règle des 30 degrés

    Related articles

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici