More

    Titrage à la Marvel

    Spiderman, les 4 fantatisques, Iron man, où encore Hulk ont en commun d’avoir été avant d’être des films des bandes dessinées éditées par Marvel, au cinéma, les films sous cette licence sont facilement reconnaissable, en effet tous commencent de la même manière, une succession de pages de bandes dessinées qui se superposent laissant apparaître progressivement le logo de la fameuse franchise. C’est cet effet que nous allons apprendre à reproduire 

    Etape 1 : Installation de la police

    Durant mes recherches, la police trouvée s’approchant le plus possible de la police de «Marvel» est la police BEBAS, livrée sur le DVD (Dans le dossier Ressources/Font) . Pour l’installer rien de plus simple, double cliquez dessus et cliquez sur le bouton «Installer la police» si vous êtes sous Mac, pour les utilisateurs de Windows, contentez vous de faire un clic droit sur le fichier et cliquez sur «Installer la police».

    Etape 2 : Téléchargement du Script «Reposition Anchor Point»

    Afin de nous simplifier l’animation des différentes planches de bandes dessinées, nous allons nous servir d’un script très utiles appelé «Reposition Anchor Point», comme son nom l’indique ce script sert à repositionner les point de pivots de nos différents métrages et ce de manière totalement simple et automatisé. Pour le trouver, rendez-vous à l’adresse suivante : http://aescripts.com/repositionanchorpoint/, le script coûte 9,99€ que je vous invite vivement à dépenser compte tenue des services que ce petit outil vous rendra, si jamais vous jugez que le script ne vaut pas le prix indiqué, vous remarquerez qu’à côté du prix, un texte vous dit «Name your own price» ce qui signifie que vous pouvez donner ce que vous voulez, en gros si vous voulez donner 0$, vous être libre de le faire. Une fois votre sélection validée, il ne vous restera plus qu’à créer un compte sur le site pour télécharger votre script. 

    Etape 3 : Installation du Script

    Selon que vous soyez sur Mac ou PC la procédure d’installation reste la même, seul le dossier d’installation change. Une fois que vous avez télécharger le script et que vous avez décompressé l’archive, glissez le fichier «RepositionAnchorPoint.jsx» et le répertoire «(RepositionAnchorPoint_Resources)» dans le dossier Applications/Adobe After Effects XX/Scripts /ScriptUI Panels (XX correspond à votre numéro de version After Effects) sous Mac ou dans le dossier Program Files/Adobe After Effects XX/Scripts /ScriptUI Panels sous Windows. Une fois cela fait, vous pouvez lancer After Effects. 

    Etape 4 : Importation des sources

    Une fois After Effects lancé, nous devons importer nos planches de bandes dessinées, pour cela il existe plusieurs méthodes, la première consiste à utiliser le menu Fichier/Importer/Fichier, la seconde à faire un clic droit dans le panneau projet et faire Importation/Fichier, pour la troisième méthode vous devez double cliquer dans le panneau projet ce qui ouvrira automatiquement la fenêtre d’importation et enfin si vous êtes un adepte des raccourcis claviers, vous pouvez toujours faire CMD+I (Mac) ou CTRL+I (PC). Peut importe la méthode choisie, vous devrez venir sélectionner votre fichier qui se trouve sur le DVD dans le dossier RESSOURCES/IMAGES/Marvel_Images.psd, faites bien attention à avoir l’option «Importer sous» réglée sur «Composition – Conserver les tailles de calques». Cliquez sur ouvrir et ne vous pré-occupez pas de la fenêtre qui s’ouvre, contentez vous de valider par «OK».

    Etape 5 : Création d’une nouvelle composition

    Afin de commencer à travailler, nous allons créer une nouvelle composition, pour cela  vous avez également plusieurs méthodes, vous pouvez par exemple utiliser le raccourcis clavier CMD+N (Mac) ou CTRL+N (PC) ou encore utiliser le menu Composition/Nouvelle Composition.Dans la fenêtre qui s’ouvre réglez le paramètre prédéfini sur HDTV 1080 25, qui correspond au standard européen actuel pour la «Full HD». Et dans durée choisissez 0:00:10:00 qui correspond à une animation de 10 secondes, ce qui dans notre cas, sera amplement suffisant. Nommez la composition «Marvel_Final» et validez par OK.

    Etape 6 : Modifier le point de pivot de la séquence d’image

    Dans le panneau de projet, double cliquez sur la composition «Marve_Images» afin d’ouvrir la composition dans le panneau de composition. Comme vous pouvez le constater cette composition contient une série de 18 images dont le point de pivot se trouve au centre de celles ci. Afin de venir placer l’ensemble de ces points de pivot en bas de nos images, nous allons utiliser le script que nous avons précédemment téléchargé, «Reposition Anchor Point», afin de le faire apparaître, il suffit de vous rendre dans le menu fenêtre et de localiser le script. Le script est d’une simplicité enfantine, un fois que vous avez sélectionné l’ensemble de vos calques, il vous suffit de cliquer sur la flèche du bas et de cliquer sur le bouton «Repositionner» et le tour et joué. Vos images auront ainsi automatiquement le point d’ancrage situé en bas. 

    Etape 7 : Placer tout les calques en haut de la composition

    En prenant soin d’avoir tous les calques sélectionnés, dépliez les paramètres de calques en cliquant sur la petite flèche située à gauche du calque, le fait de les avoir tous sélectionnés permet d’effectuer l’opération sur tous les calques en même temps. Dépliez le paramètre «Transformer» (vous pouvez également utiliser le raccourcis clavier P) et placez la position des calques à 960,0. Pour la petite explication la première valeur correspond à l’axe des X, et la deuxième à l’axe des Y. Une fois que vous avez fait cela, vos calques doivent être placés en haut de votre composition et du coup vous ne les verrais plus, ce qui est tout à fait normal.

    Etape 8 : Animer la position des images

    Maintenant que nos images sont toutes masquées, nous allons les faire apparaître, pour cela, en ayant pris soin de bien être à l’instant 0:00:00:00, cliquez sur le petit chronomètre situé à gauche du paramètre de position, cela aura pour effet de créer une image clé au début de votre timeline. Avancez de 10 images et passez le paramètre de position en Y à 1080, qui correspond à la position initiale de vos images, elles devraient maintenant si vous lancez une prévisualisation vos images effectuent un mouvement de translation de haut en bas mais toutes en même temps. Nous allons remédier à ce problème par la suite.  

    Etape 9 : Scinder les calques pour économiser de la mémoire

    Afin de gagner en performance nous allons supprimer les images qui ne nous servent à rien, nous allons garder 15 images sur chaque calques. Avancez de 5 images dans la timeline et rendez vous dans le menu «Edition/Scinder le calque» ou utiliser le raccourcis clavier CMD+SHIFT+D (mac) ou CTRL+SHIFT+D (pc), vos calques seront coupés et dupliqués à l’endroit ou le curseur de votre timeline se trouve. Vu que les calques ainsi dupliqués sont par défaut sélectionnés, il ne nous reste plus qu’à les supprimer pour se retrouver avec nos images coupées à la bonne longueur. 

    Etape 10 : Lisser le mouvement pour améliorer la fluidité de notre animation 

    Afin de lisser notre animation, nous allons utiliser les courbes, pour cela, en ayant toujours tout les calques de sélectionnés, appuyez sur la touche «U» afin de faire apparaître l’intégralité des propriétés animées, puis sélectionnez l’ensemble des images clés. 

    Une fois cela fait cliquez sur la dernière icône à droite de votre panneau de montage pour afficher l’éditeur de graphique.

    Dans l’éditeur sélectionnez à nouveau les points du graphique et passez les en «Lissage de vitesse» puis enfin sélectionnez les images clés de fin et glissez la poignée vers la gauche. Ainsi votre mouvement sera rapide au début mais s’amortira vers la fin. 

    Etape 11 : Répartir les calques automatiquement le long de la timeline

    Nous devons à présent répartir les calques le long de la timeline, afin de ne pas perdre trop de temps, nous allons utiliser la méthode dite automatique pour cela, sélectionnez à nouveau l’ensemble des calques du calque le plus bas vers le calque le plus haut et faite un clic droit/Assistant d’images clés/Calques de séquences, cochez la case «Recouvrement» puis validez par «Ok».

    Etape 12 : Correction de la répartition

    Notre répartition c’est correctement effectuée mais nous allons devoir la modifier en effet chaque calque est maintenant collé à la fin du précédent ce qui crée une image noir entre chaque calques, ce que nous ne voulons pas car nous voulons créer un effet de superposition des couches. Pour corriger cela utilisez les raccourcis clavier J pour passer à l’image clé précédente, K pour passer à l’image clé suivante et % pour placer le calque actif à l’endroit où ce trouve le curseur, faites ceci pour l’ensemble des calques. 

    Etape 13 : Activer le flou de mouvement 

    Afin de donner plus de vie à notre mouvement, nous allons lui appliquer un flou de bougé, pour cela appuyez sur la touche F4 pour changer les options du panneau de montage et cliquez sur l’icône représentant 3 petit cercles sur une diagonale. Une fois cela fait activez le également dans les options du panneau de montage. 

    Etape 14 : Améliorer le flou de mouvement

    Pour avoir un flou optimal (qui consomme également beaucoup plus de ressources système) utilisez le raccourcis clavier CMD+K (Mac) ou CTRL+K (PC) et rendez vous dans l’onglet «Avancé». Mettez l’obturateur à 180°, le nombres d’échantillons par image à 64 et la limite d’échantillon adaptés à 256. Puis validez par Ok, vous aurez un flou de bougé beaucoup plus joli. 

    Etape 15 : Création d’une nouvelle composition pour le texte 

    Nous allons créer à présent une nouvelle composition pour créer notre animation de texte, pour cela rendez vous dans le menu Composition/Nouvelle Composition.Dans la fenêtre qui s’ouvre réglez le paramètre prédéfini sur HDTV 1080 25, qui correspond au standard européen actuel pour la «Full HD». Et dans durée choisissez 0:00:10:00 qui correspond à une animation de 10 secondes, ce qui dans notre cas, sera amplement suffisant. Nommez la composition «Marvel_Texte» et validez par OK.

    Etape 16 : Création du texte

    Pour créer le texte, rendez vous dans le menu Calque/Créer/Texte, un nouveau calque de texte se crée dans votre composition, tapez simplement le mot «MARVEL» en capitale.

    Etape 17 : Paramétrer le texte

    Si le panneau de caractère n’est pas déjà affiché, rendez-vous dans le menu Fenêtre/Caractère pour l’afficher. Commencez par régler la police d’écriture sur «BEBAS», la taille de la police sur 350px, et l’échelle verticale sur 85%, puis sélectionner les lettres «MARVE» et réglez l’approche sur -120, et enfin sélectionnez les lettres «EL» et réglez l’approche sur -18.

    Etape 18 : Positionnement du texte

    Comme précédemment utilisez le script «Reposition Anchor Point» pour centrer le point de pivot au centre de votre composition et en utilisant la touche P pour afficher les paramètres de position, venez placer votre texte à 960, 540 qui correspond au centre de votre composition et également le point d’arrivée de notre texte. 

    Etape 19 : Calque 3D et animation du texte

    En cliquant sur la petite icône en forme de cube située sur votre calque de texte, vous activez les paramètres de transformation 3D de votre objet, vous avez donc accès aux transformations sur l’axe Z, qui correspond à la profondeur. Venez pour placer à 0:00:08:00 et activez le chronomètre, venez ensuite vous mettre à 0:00:01:00 et placez votre calque de texte à 985,594,-2705 ainsi votre texte sort de la composition et apparait en passant par le centre de la lettre R. 

    Etape 20 : Lissage de courbe

    Afin de lisser notre animation, nous allons utiliser les courbes, pour cela, en ayant toujours notre calque de texte, appuyez sur la touche «U» afin de faire apparaître l’intégralité des propriétés animées, puis sélectionnez l’ensemble des images clés. 

    Une fois cela fait cliquez sur la dernière icône à droite de votre panneau de montage pour afficher l’éditeur de graphique.

    Dans l’éditeur sélectionnez à nouveau les points du graphique et passez les en «Lissage de vitesse» puis enfin sélectionnez les images clés de fin et glissez la poignée vers la gauche. Ainsi votre mouvement sera rapide au début mais s’amortira vers la fin.

    Notre animation de texte est à présent terminée.

    Etape 21 : Placer les éléments dans la composition finale

    Doublez cliquez sur la composition «Marvel_Final» dans le panneau de projet pour l’ouvrir, et glissez à l’intérieur les compositions «Marvel_Images» et «Marvel_Texte». Glissez les images en dessous du texte. Rendez-vous à 0:00:00:15 et en ayant sélectionné les images appuyez sur la touche «%» afin de venir placer le point d’entrée du calque à l’endroit ou se trouve le curseur de la timeline. 

    Etape 22 : Créer un nouveau solide

    Nous allons créer un nouveau solide d’une couleur rouge, utilisez le menu Calque/Créer/Solide, cliquez sur le bouton «Créer à la taille de la composition» et venez régler la couleur sur «#6A0000», renommez votre solide en Background. Validez par Ok. Placez le calques «Background» entre le calque d’images et le calque de texte et passez le cache par approche de ce dernier sur «Alpha inversé Marvel_Texte». Ainsi la couleur rouge ne s’appliquera que sur l’extérieur du texte. Passer également le mode de fusion du calque «Background» sur produit. 

    Etape 23 : Remplir le texte

    Afin de remplir le texte, nous allons dupliquer le calque «Marvel_Texte» et le calque «Background», pour cela sélectionnez les et faites CMD+D(Mac) ou CTRL+D(PC), vous pouvez également passer par le menu Edition/Dupliquer. Une fois fait passez le cache du nouveau calque ‘Background sur « Alpha Marvel_Texte» et son mode de fusion sur «Lumière Douce». 

    Etape 24 : Appliquer un contour au texte

    Si on regarde le générique original de «Marvel» on remarquera que nous avons un léger contour blanc autour des lettres. Pour le faire apparaitre nous allons devoir feinter. Si on regarde attentivement la pile de calques, nous pouvons voir que notre texte n’est pas visible du fait que ce soit un cache. Cliquez sur le petit oeil à côté du calque de texte qui se situe en haut de la pile. Le calque texte redevient visible. Afin d’inverser la couleur de ce calque de texte, rendez vous dans Effet/Couche/Négatif, le texte devient noir. Rendez vous maintenant dans Calque/Styles de calque/Contour, développez les options du contour et passez la couleur en blanc, son épaisseur à 6, la position sur «centre» et pour finir passez le mode de fusion du calque sur «Ecran». Ca y est vous avez crée votre contour.

    Etape 25 : Faire disparaitre le fond

    Pour transformer le font en couleur Rouge uni, et ainsi faire disparaitre les images, nous allons dupliquer le calque «Background» une fois de plus et sur cette copie supprimer le cache. Nous allons également passer le mode de fusion sur Normal. Une fois cela fait rendez vous dans la barre d’outils et double cliquez sur l’outil ellipse ce qui aura pour effet de créer un masque elliptique sur notre solide. Développez les paramètres du masque, placez vous à 0:00:06:00 et activez le chronomètre sur la propriété «Expansion du masque». Passez le contour progressif à 349px et l’expansion à -1000pixels, rendez vous ensuite à 0:00:07:10 et passez l’expansion à 1000px .

    Etape 26: Faire apparaitre le texte

    De la même manière nous allons dupliquer le calque de texte qui se situe tout en haut de la pile de calque,passer le mode de fusion en «Normal», supprimer le contour et supprimer l’effet négatif. Dans la barre d’outils,double cliquez sur l’outil ellipse pour créer un masque sur notre solide.

    Développez les paramètres du masque, placez vous à 0:00:05:14 et activez le chronomètre sur la propriété «Expansion du masque». Passez le contour progressif à 349px et l’expansion à -540pixels, rendez vous ensuite à 0:00:07:13 et passez l’expansion à -50px .

    Etape 27 : Création d’un vignettage

    Afin de créer un vignettage sur l’ensemble de notre animation et ainsi donner un côté terminé, nous allons créer un nouveau solide de la taille de la composition de couleur Noir que vous nommerez «Vignettage». Vous double cliquerez sur l’outil ellipse, cochez la case inverser pour inverse le masque, passez le contour progressif sur 515px et l’opacité du calque sur 83%.

    Etape 28 : Correction de luminosité

    Après réflexion l’ensemble de l’image est peut-être un peut trop sombre donc rendez vous dans Calques/Créer/Calques d’effet et appliquez l’Effet/Correction colorimétrique/Niveaux et réglez le «blanc en entrée» sur 163 et le gamma sur 1,06. 

    Conclusion : 

    Ce tutoriel touche à sa fin, l’avantage de cette manière de fonctionner c’est que vous pouvez modifier le texte à la volée sans être obligé de recréer la totalité de votre animation.

    Les derniers articles

    La règle des 30 degrés

    Découvrez comment composer vos plans en utilisant la règles des 30 degrés.

    La règle des 180 degrés

    Découvrez comment composer vos plans en utilisant la règles des 180 degrés.

    Les mouvements de caméras

    Un petit tour des différents mouvements que vous pouvez faire avec une caméra.

    Le triangle d’exposition

    Découvrez le principe du trianble d'exposition.

    Related articles

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici